Les enquêtes sont lancées!

Les enquêtes sont lancées!

Le Syndicat mixte du bassin versant des lacs du Born (SMBVLB), dans le cadre du SAGE vient de lancer des enquêtes sur le territoire du SAGE visant différentes catégories d’usagers : collectivités, agriculteurs, plaisanciers, jardineries/aquariophilies.

Les collectivités

Depuis le 22 juillet 2015, la loi de transition énergétique pour la croissance verte est venue renforcer la loi n°2014-110 du 6 février 2014, visant à encadrer l'utilisation des produits phytosanitaires sur le territoire national, en imposant un objectif "Zéro phyto" dans les espaces publics à compter du 1er janvier 2017. L'utilisation des produits phytopharmaceutiques pour l’entretien des espaces verts, promenades, forêts, et les voiries est ainsi proscrit.

Dans ce contexte, le SMBVLB a souhaité interroger les communes et les communautés de commune du territoire pour connaître leurs pratiques, et voire pour les accompagner vers un changement.

Le 20 février 2017, un bilan de ces enquêtes a été présenté auprès des collectivités du territoire, en partenariat avec l'Agence de l'Eau Adour-Garonne afin de présenter les aides éligibles:

A noter également que sur le Département des Landes, le Centre de Gestion des Landes a lancé un groupement de commandes "ZERO PHYTO" dans le but d'acquérir du matériel alternatif au désherbage chimique auxquelles certaines collectivités territoriales ont adhéré. contact: emmanuel.manarillo@cdg40.fr

Les agriculteurs

En 2017, le SMBVLB va s’employer à conduire des enquêtes « Phyto » auprès des agriculteurs du bassin versant du lac de Cazaux-Sanguinet. En effet, sur ce territoire, les problématiques liées à l'utilisation des produits phytosanitaires méritent d'être considérées avec attention pour préserver la qualité de l'eau potable au niveau des 2 captages superficiels d'Ispe et de La Teste.

Les enquêtes se poursuivront les années suivantes sur le reste du territoire du SAGE.

Les plaisanciers

Le SMBVLB, en partenariat avec la Communauté de Communes des Grands Lacs vient également de lancer une enquête « Améliorons les connaissances sur les pratiques » auprès des usagers nautiques de la chaine des Grands Lacs (lac de Cazaux-Sanguinet, lac de Parentis- Biscarrosse et étang d’Aureilhan). Au total, prêts de 6000 plaisanciers estimés vont être interroger. Les questionnaires ont été remis aux gestionnaires des ports publics et privés du territoire, en vue d'interroger les usagers nautiques lors de leur demande de renouvellement de la taxe de navigation ou d’ancrage entre janvier et août 2017.

Les résultats seront traités par le SMBVLB d'ici la fin de l'année 2017, ce qui permettra de dresser un bilan des pratiques, de recenser les besoins des usagers en termes d’équipements (station de carénage, lavage, vidange, etc.) et d'information, et d'appréhender les éventuels impacts liés aux activités (ex : utilisation d’antifouling, rejets éventuels, vêtustée et puissance des moteurs, etc.).

A l’issue des enquêtes, le SMBVLB et la CdC des Grands Lacs lanceront en 2018 une campagne de communication sous forme de panneaux d’information et de cartes postales sur le respect des bonnes pratiques (gestion des déchets, réglementation, etc.).

Les jardineries/aquariophylies

Des enquêtes complémentaires pourraient également être organisées en 2017 auprès des jardineries/aquariophilies, notamment sur les thématiques produits phytosanitaires et espèces invasives.

Vous êtes particuliers? La réduction de l'utilisation des produits phytosanitaires vous concerne également!

La Loi de transition énergique précise que la commercialisation et la détention de produits phytosanitaires à usage non professionnel seront interdites à partir du 1er janvier 2019. Cette mesure concerne tout particulièrement les jardiniers amateurs.