Présentation de la démarche

Le SAGE, ou Schéma d'Aménagement et de Gestion des Eaux, est un document de planification destiné à garantir une gestion équilibré et durable des ressources en eau sur un territoire hydrographique cohérent.
L'origine des SAGE
Plusieurs lois, établies aux échelles européenne et nationale, se sont succédées afin de favoriser une gestion globale de la ressource en eau.
Le déroulement de la démarche
Trois grandes étapes ponctuées de consultations et d’arrêtés préfectoraux structurent l’élaboration d’un SAGE.
Le périmètre du SAGE
Le périmètre du SAGE Etangs littoraux Born et Buch, définit durant la phase d’émergence, correspond au bassin versant des lacs de Cazaux-Sanguinet, Parentis-Biscarrosse, le petit étang de Biscarrosse et l’étang d’Aureilhan.
L'Etat des lieux du SAGE
L’Etat des lieux du SAGE comprend 3 documents : « l’Etat initial », le « Diagnostic » et les « Tendances et scénarios ». Il vise à mener une expertise globale sur les connaissances des milieux et des usages (Etat initial), à réaliser un diagnostic permettant une analyse des liens usages/milieux tout en intégrant les objectifs fixés par le SDAGE. Enfin, cette phase s’achève par les tendances et scénarios qui ont pour objectif de se projeter dans le futur pour évaluer un état probable des masses d’eau à différentes échéances.
La portée juridique du SAGE
Le SAGE est composé de 2 documents fondamentaux, dotés d'une portée juridique plus ou moins contraignante.
L'organisation de la concertation
Les acteurs du territoire, usagers, élus comme représentants de l'Etat jouent un rôle prépondérant tout au long de la démarche d'élaboration et de mise en œuvre du SAGE.