L'Etat des lieux du SAGE

L’Etat des lieux du SAGE comprend 3 documents : « l’Etat initial », le « Diagnostic » et les « Tendances et scénarios ». Il vise à mener une expertise globale sur les connaissances des milieux et des usages (Etat initial), à réaliser un diagnostic permettant une analyse des liens usages/milieux tout en intégrant les objectifs fixés par le SDAGE. Enfin, cette phase s’achève par les tendances et scénarios qui ont pour objectif de se projeter dans le futur pour évaluer un état probable des masses d’eau à différentes échéances.
  •  Etat initial

Cette première phase est importante car elle vise à constituer un recueil structuré de données et des connaissances existantes sur le territoire du SAGE, tant en termes de milieux (caractérisation des masses d’eau superficielles et souterraines, données sur les zones humides et les milieux naturels...), d’usages (activités économiques et récréatives, assainissement, eau potable…) et de développement territorial (urbanisation…). Il comprend également une analyse du potentiel hydroélectrique.

Pour cela, différentes données techniques, scientifiques, réglementaires et socio-économiques sont récupérées auprès de divers organismes.

Ce document est complété par un atlas cartographique.

  • Diagnostic

Ce document, élaboré suite à l’Etat initial du SAGE, vise à analyser objectivement la situation du territoire, à établir une analyse croisée des atouts et des faiblesses de celui-ci en vue de dégager une vision objective des besoins. Au cours de cette phase, les enjeux, les objectifs du SAGE et les 1ères réflexions sur les pistes d’actions sont proposés.

  • Tendances et scénarios

Ce document se constitue de 2 parties distinctes :

    • les scénarios tendanciels visant à se projeter dans le futur en estimant les évolutions (démographique, usages, activités économiques, climatique, etc.) et leurs impacts potentiels, en tenant compte des actions en cours ou programmées. Cette partie nécessite d’acquérir des données supplémentaires, notamment auprès des usagers (ex : évolution de l’activité ostréicole, de la chasse, de la pêche...).
    • les scénarios alternatifs visant à proposer différents moyens (techniques, financiers, etc.) d’atteindre les objectifs fixés par le SDAGE et la Directive Cadre Européenne (DCE).

Cette étape de l’élaboration du SAGE doit guider la CLE dans la stratégie à adopter, dans le cadre de l’élaboration du PAGD et du Règlement.