Présentation de la chaine des étangs

Le territoire du SAGE englobe les bassins versants de 4 plans d'eau interdépendants "la chaine des étangs".

Ces plans d'eau, reliés par des courants et des canaux, naturels (courant de Sainte-Eulalie et courant de Mimizan) et anthropiques (canal des Landes et canal de Navarrosse), forment un système hydraulique cohérent.

Les plans d'eau sont alimentés à l'Est par 6 tributaires principaux et disposent de 2 exutoires:

  • au Nord le bassin d'Arcachon, via le canal des Landes,
  • au Sud l'océan Atlantique par le biais du courant de Mimizan.

Coupe Nord/Sud de la chaine des étangs, du bassin d'Arcachon à l'océan Atlantique

Ecoulements

Les différences d'altimétrie entre les plans d'eau expliquent le sens des écoulements des eaux.

Le lac de Cazaux-Sanguinet constitue une zone de partage des eaux entre deux exutoires: au Nord, le canal des Landes, qui le relie au bassin d'Arcachon et au Sud, le canal Transaquitain, qui le relie au petit étang de Biscarrosse et au lac de Parentis-Biscarrosse. Les eaux se déversent ensuite du lac de Parentis-Biscarrosse vers l'étang d'Aureilhan par l'intermédiaire du courant de Sainte-Eulalie, avant de terminer leur cheminement dans l'océan Atlantique par l'intermédiaire du courant de Mimizan.

La chaine des étangs est jalonné de 6 ouvrages hydrauliques, dont la manœuvre est opérée par 3 gestionnaires (la Base aérienne n°120 de Cazaux, la Communauté de Communes des Grands Lacs et la Communauté de Communes de Mimizan). Les cotes sont fixées par 3 arrêtés préfectoraux datant des années 80, actuellement en cours de révision au travers d'un projet de Règlement d'eau unique portant sur l'ensemble des ouvrages et des gestionnaires.